L’éducation pour tous

Dans le monde en général, le droit de l’enfant est la chose la plus importante pour tous. Par ailleurs, le droit à l’éducation est l’un des droits universel de l’homme. Dans les lignes qui suivent, nous allons parler premièrement du droit à l’éducation et ensuite rendre hommage à nos frères et sœurs mort a Kumba dans le sud-ouest Cameroun le 24 octobre 2020.

L’éducation doit être accessible à tous sans distinction de genre. Un enfant bien éduquer a la chance de s’en sortir dans une société. Toute personne a besoin de s’éduquer pour réussir dans le futur ou dans le monde de demain. Un enfant bien éduquer acquiert un savoir et un savoir vivre comme se vêtir, se comporter en société, obtenir un emploi, être optimiste dans la vie et s’en sortir de la pauvreté et s’insérer dans la société.

En d’autre terme, l’éducation nous permet de nous protéger contre les maladies et connaitre certaines mesures de protection pour lutter contre les pandémies. L’éducation d’un enfant doit être une préoccupation nationale car nous sommes les camerounais et le monde de demain. L’éducation doit être l’un des devoirs des parents et un droit pour l’enfant.Elle donne aussi l’opportunité à tout le monde sans distinction de sexe de réussir dans la vie et avoir accès aux connaissances. Chaque être humain doit s’éduquer pour son propre développement et celui de son pays. L’éducation permet de connaitre notre identité de vie et de s’investir au sein d’une population. Tout enfant bien éduqué bénéficie de certain droit dans la société.

Une bonne éducation doit bien commencer à la base par les parents et l’entourage. Le droit à l’éducation est l’une des choses la plus importante dans la société de nos jours. Si l’enfant est mal éduquer, cela veut dire qu’il a presque rate sa vie.

A travers ce texte, nous rendons hommage aux 7 enfants tués à Kumba  ce 24 octobre ainsi qu’aux nombreux blessés et aux parents proche des victimes. Cela a été un évènement triste pour notre pays car ces enfants étaient juste à la recherche du savoir tout comme d autre enfants et moi-même. Ces enfants étaient innocents et je prie tous mes frères et sœurs de nous laisser chercher notre vie car nous avons droit à l’éducation et personne ne devrait nous en prive.

06 /11/ 2029

MEMOUAFO Mayva Doriane

Lycee Technique de Baleveng Classe : 2nde CG

Ville : Dschang

TEL : 6 70 22 99 14        

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s